DeCaelis © Guy Vivien
EFFETS DE MANCHE
9 octobre 2022
20 h 30 min
Saint Lucien (76)

Motets et conduits des XIIIe, XIVe et XVe siècles provenant de manuscrits anglais
The invisible Kingdom (2013), Thierry Machuel

De tout temps la Manche unit autant qu’elle sépare la France et l’Angleterre. Amour et haine se disputent dans le cœur des riverains. Depuis la conquête – ou l’invasion suivant les points de vue – de l’Angleterre par Guillaume de Normandie en 1066, le baronnage d’outre-Manche est francophone et de culture continentale. Dès cette époque, l’anglo-normand est parlé par l’élite intellectuelle et sociale, elle est  langue de prestige et de culture jusqu’à la fin de la guerre de cent ans.

Ce programme est un exemple de la grande variété des genres cultivés au XIVe siècle par les musiciens anglais. Entre les deux grands manuscrits de St Andrews (1230) et d’Old Hall (1415), ne subsistent que des sources fragmentaires nous renseignant sur la musique composée dans les îles britanniques. Néanmoins, ces deux sources donnent une image précise de la culture musicale à près de deux cents ans d’écart.